Le Temple du sommeil

le site qui vous aide à mieux

Comment les célébrités dorment-elles ?

Les célébrités et personnalités à succès ont aussi leurs propres habitudes, voici comment les plus grands nom de l’histoires sont arrivés à gérer leur sommeil.

Vincent Van Gogh avait l’habitude d’arroser régulièrement son matelas et son oreiller d’une forte concentration de camphre afin de faire face à son insomnie.

Marilyn Monroe était une autre insomniaque régulière qui utilisait des hypnotiques pour s’endormir et dont on a cru que la triste mort résultait d’une overdose de somnifères.

Nikola Tesla n’était pas un grand fan de sommeil. Il ne dormait que quelques heures par nuit et compensait le manque de sommeil nocturne par des siestes tout au long de la journée.

Emily Bronté est une poète et romancière célèbre du XIXe siècle. Malheureusement, elle souffrait d’un des cas les plus graves d’insomnie l’empêchant d’avoir un sommeil de qualité. Elle était connue pour tourner autour de la table de sa salle à manger jusqu’à épuisement.

Albert Einstein est connu pour être un grand fan du sommeil régulier et dormait souvent jusqu’à 10 heures par nuit, bien plus que la moyenne. Il faisait aussi régulièrement des siestes le jour.

Judy Garland  avait des problèmes de sommeil qui semblaient découler d’une dépendance aux amphétamines, qui l’empêchait de dormir et qu’elle a contrée en prenant des somnifères.

Groucho Marx a développé une insomnie insoluble après le Crash de Wall Street en 1929, où il a perdu une fortune. Plutôt que de se tourner vers l’alcool ou les somnifères, il a développé une méthode unique pour soulager son isolement pendant ses nuits blanches. Il appelait au hasard des inconnus au téléphone pour les insulter.

Léonard de Vinci ses habitudes de sommeils étaient aussi novatrices que ses inventions. De Vinci a mis de l’avant le processus de sommeil polyphasique.Il s’agit de courtes siestes de 20 minutes toutes les 4 heures. Cela représentait environ 5 heures de sommeil toutes les 24 heures. Il n’a pas eu à consacrer une grande partie de son temps là où il serait inactif.

Thomas Edison croyait fermement que le sommeil n’était rien d’autre qu’une énorme perte de temps. En fait, il faisait tout ce qu’il pouvait pour minimiser au maximum le temps qu’il passait au repos. Il était adepte du cycle de sommeil polyphasique comme Léonard de Vinci.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier